manhattan en noir et blancMiami beachNew York monument valley

Spring Break aux Etats-Unis! Où? Quand? Comment?

 

Le Spring Break, ces fameuses vacances de printemps où les étudiants américains se lâchent le temps d’une pause au soleil!
Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils se lâchent vraiment! En fait, aux Etats-Unis, ce n’est pas comme chez nous, les étudiants ont moins de vacances. Ils ont de grandes vacances en été et, même là, il n’est pas rare que les étudiants suivent des cours d’été…
D’autres petits breaks sont cependant répartis sur le reste de l’année,  établient selon les saisons et le calendrier américain, mais ils sont plus courts qu’en France. Cela va de quelques jours à 1 semaine pour ces derniers.
Au moment du Spring Break, les étudiants disposent d’une semaine. Pas d’histoire de cours d’été et une semaine complète, voilà pourquoi ces vacances de printemps sont tellement importantes pour eux!

 

De plus, le coût des études aux USA étant vraiment important, certains étudiants ressentent plus de pression. Ils s’endettent (eux ou leurs parents) et font des petits boulots en plus.
Alors quand on permet à ces étudiants sous pression, qui ont moins de pauses dans l’année, de se lâcher… Il se passe quoi? Une grande fiesta no limit!

 

Comment se passe réellement un Spring Break?

 

Chaque étudiant américain se doit de vivre au moins une fois l’expérience du Spring Break! C’est un passage obligé de la vie étudiante aux USA. Les étudiants sont prêts à économiser plusieurs mois pour pouvoir s’offrir ce voyage. Le but étant de pas se prendre la tête et d’économiser, ils achètent souvent des packages comprenant le transport, l’hôtel et un pass qui permet de boire de l’alcool à volonté.

Les journées commençent généralement sur les plages et se terminent autour des piscines des motels. On danse toute la journée, un gobelet rouge à la main ou avec une bouteille de bière. Chez eux, la bière, c’est quasiment tout le temps de la Budweiser, de la Budlight, voire de la Corona si vous êtes en Floride.

 

Drinking Game

 

On organise des jeux d’alcool comme avec les tournois de Beer Pong. L’adversaire doit viser un de vos gobelets, s’il réussit, vous le buvez. Lors du Spring Break, il existe aussi la version Floating Beer Pong, même concept mais à l’aide d’une table gonflable pour pouvoir jouer directement dans la piscine…

beer pong jeuLe traditionnel Beer Pong (Flickr//arvind grover)

 

Sinon on peut aussi directement boire sur le fût de bière à l’aide d’un tuyau, en équilibre la tête en bas. Certaines nanas se lâchent totalement et participent à des concours de tee-shirts mouillés, embrassent à pleine bouche un inconnu contre un verre.
Pendant cette période, la police est souvent plus permissive qu’à son habitude. Aux Etats-Unis, il est normalement interdit d’être alcoolisé sur la voie publique. Durant le Spring Break, ils sont aussi présents pour veiller à la sécurité des Spring Breakers, qui partent parfois trop loin.

 

Les villes les plus prisées pour le Spring Break

 

Le Spring Break se déroule pour la plupart des étudiants en mars (le découpage des vacances est légèrement différent selon les Etats). Durant cette période, les villes accueillants l’événement sont bondées. Il y a une grosse concentration de ces dernières en Floride, l’Etat numéro 1 du Spring Break aux USA!
Beaucoup d’étudiants américains s’envolent aussi pour le Mexique. Il faut dire que faire la fête en maillot de bain, en mars à New York, on s’y voit moins!

Les destinations suivantes sont plus adaptées à ces vacances de printemps:

 

La Floride:

  • Miami et les villes côtières aux alentours comme Hollywood Beach, Fort Lauderdale… Ce qui peut être pratique ici, ce que les jeunes logent dans des petits motels qui donnent directement sur la plage. Ils ont ainsi la fête à portée de main, et se logent pas pour trop cher.
    A savoir qu’à Miami pendant cette période se déroule le festival ULTRA. Un énorme festival de musique électro, qui se déroule sur 3 jours. D’après un des amis américain qui vit à Miami, c’est vraiment « awesome ». Il m’a d’ailleurs invitée à venir, mais moi l’électro, ça me va bien à petite dose!

 

ultra miamiLe Festival ULTRA à Miami (Wikimédia Commons// Anosov1505)

  • Panama City, qui est incontestablement la capitale du monde du Spring Break, Daytona Beach…

Sans oublier:

    • Tampa et l’île de Sanibel. Tampa est une des seules villes de la côte Est de la Floride plébiscitée lors des vacances de printemps. La plupart de ces villes se trouvent sur la côte Ouest de la Floride. La côte Est étant généralement plus calme. Tampa fait exception lors du Spring Break, grâce à des prix attractifs.

 

La Californie:

  • Les plages de Venice Beach, Laguna Beach
  • Dans le désert de Palm Springs.
  • Autour du lac Tahoe. Pour les fêtards, amoureux de la nature! On peut s’y amuser tout en profitant d’activités de plein air très différentes les unes des autres. Dans une même journée, on peut se déhancher sur une plage de sable autour du lac, faire du ski ou du snowboard en maillot (eh oui en snow boots et doudoune, c’est pas assez « Spring Break » ) et passer sa soirée dans les clubs.

Voilà pour les destinations les plus classiques. Sachez qu’il existe tout de même, d’autres destinations tout aussi appropriées pour un Spring Break! Et elles ne nécessitent pas toutes des plages et des palmiers…

 

Ailleurs aux Etats-Unis:

  • Au Texas: South Padre Island. Au Texas aussi, on sait se lâcher! Sur ces plages du Golfe du Mexique, on organise des dance contest. Les filles se trimoussent en maillot de bain sur un podium, dansent de façon ultra-sexy et n’hésitent pas à « Booty Shaker » tout ça!
  • Dans le Nevada: Las Vegas. Vegas Baby! La ville s’est fait une spécialité des pools parties animées et alcoolisées.

pool partyFlickr// Mark Richardson

    • En Arizona: Lake Havasu. Ici, pas de plage mais un grand lac où les bateaux se rassemblent pour faire la fête tous ensemble. Des artistes performent sur des scènes flottantes et font monter l’ambiance pour la plus grande joie des Spring Breakers.
    • En Louisiane: La Nouvelle-Orléans. La ville répond présente pour toutes les occasions et toutes les fêtes! Même si la fête la plus représentative de la ville reste la fête de Mardi Gras… pour le Spring Break, la Nouvelle-Orléans n’est pas en reste! L’ambiance y est tout aussi festive et délurée.

 

Je pense que le Spring Break peut être une expérience vraiment sympa, cependant il faut vraiment faire attention à tous les excès qui vont avec…

 

Et vous, où vous verriez-vous passer un Spring Break si l’expérience vous tentait?

 

 

Comments are closed.

/Mentions légales et politique de confidentialité