manhattan en noir et blancMiami beachNew York monument valley

J’ai fait Thanksgiving aux USA!

By Permalink

L’année dernière, j’ai fait Thanksgiving aux USA. C’était vraiment l’une des fêtes que je tenais à faire au moins une fois dans ma vie aux USA! C’est vraiment une fête américaine typique, comme je les aime.
Les Américains y attachent beaucoup d’importance! Autant, voir plus qu’à Noël!

Tout d’abord, j’aime beaucoup la signification de cette fête. Remercier la vie pour ce qu’on a… on ne prends souvent pas le temps de le réaliser. Sur ce point, on est malheureusement pas tous égaux et certaines périodes de la vie peuvent être plus ou moins dures.
Ce qui est bien avec les Américains, c’est qu’ils sont super positifs, ils trouvent toujours une raison d’être reconnaissants!

De plus, c’est une bonne occasion de se réunir. L’histoire de Thanksgiving est intéressante aussi…

 

C’est quoi au juste Thanksgiving?

C’est une fête de reconnaissance comme je vous l’ai expliqué. Et en faite cette tradition ne date pas vraiment d’aujourd’hui… Tout a débuté en 1621 dans le Massachusetts. Lorsque les premiers colons Anglais, aussi appelés pèlerins, débarquent dans le Nouveau Monde pour fuir les persécutions religieuses… leur nouvelle terre, est déjà habitée par les Indiens.
Les débuts de l’installation pour les pèlerins est un peu difficile, et les Indiens qui vivent sur ces terres depuis longtemps savent eux, très bien y vivre. Ils ont donc aidé les nouveaux venus à s’adapter et à survivre en leur montrant comment chasser et faire de bonnes récoltes.
Par la suite, pour les remercier, les pèlerins ont invité les Indiens à un grand banquet qui a duré 3 jours. Le premier Thanksgiving était né!

 

Ma journée Thanksgiving!

J’ai fêté Thansksgiving, l’année dernière lors de mon passage avec mon couple d’amis américains en Pennsylavanie. C’était un jeudi, pour la simple raison que l’on célèbre cette fête le quatrième jeudi de novembre.
Pour la petite info: Cette année Thanksgivings tombera le 23 novembre 2017.

On arrive sur le lieu de la fête vers 13h. Le lieu de la fête, c’était le gymnase d’un école primaire de la ville de York. La famille de Jeff est une grande famille afro-américaine et ils n’aurait pas vraiment eu la place de se réunir chez les uns ou chez les autres. Ils avaient donc loué le gymnase d’une école pour l’occasion. C’était marrant pour moi, la petite française, comme contexte…genre un peu le bal de promo de Thanksgiving vous voyez!

On arrive parmi les premiers. Les tables ont été disposées en U, pour que tout le monde puisse se voir.
En face, le meilleur… le buffet! Je sais, je pense qu’à mon ventre!
La nourriture tient une place importante pour cette fête, et pour mon estomac aussi!

thanksgiving

Notre grande table de Thanksgiving lors de mon séjour à York ( au début de la journée )

 

Ca fait 2 heures qu’on est là et tout le monde est enfin arrivé!
Autre truc que j’ai remarqué chez les Américains…ils sont pas vraiment stressés avec les horaires! A la cool quoi!
Bon c’est parti direction le buffet

 

Le Buffet

Il était donc 15h quand on a commencé à manger, alors quand le top départ a été donné… Alléluia! Il y avait beaucoup de choix, ils ont vu les choses en grand! Tout le monde a fait un ou plusieurs plats, que chacun a ramené.
Pour la viande, la traditionnelle dinde qu’on pouvait arroser soit d’une sauce aux airelles ou d’une sauce gravy ( une sauce brune réalisée à base du jus de cuisson). J’ai pris un peu des 2, ma préférence va pour la sauce aux airelles.
Pour tout vous dire, même sans sauce, la dinde était très bonne, pas du tout sèche.

Astuce du chef: le petit truc pour que la dinde ne soit pas sèche est de napper la dinde de jus de pomme régulièrement pendant la cuisson! Parole de la maman de Jeff!

On peut aussi farcir la fameuse volaille avec du stuffing, qui est en fait de la farce. Sur mon buffet, le stuffing était mis séparément, chose plutôt courante pour ceux qui préfèrent manger la dinde sans rien!

Exemples de ce qu’on peut trouver sur un table de Thanksgiving, avec la traditionnelle dinde, etc… (photo 1: Flickr// Satya Murthy, photo 2: Flickr// Zeets Jones)

 

En accompagnement, il y en avait pour tous les goûts. De la purée de patate douce, de la purée « basique » ( je sais pas pourquoi, la purée américaine n’a pas le même goût que notre purée ( trop bonne ), des haricots verts…
Autres choix, un gratin de macaronis au fromage fait maison… même si j’adore les préparations de mac&cheese que l’on trouve en grande surface, le gratin de macaronis fait maison n’a plus rien d’une junk food faite à la va vite!
On trouvait aussi du pain de maïs, particulièrement apprécié dans les Etats du Sud. Des épis de maïs, et une autre petite chose au maïs, du cornpudding soit du pudding au maïs, que j’ai moins apprécié.

Une fois l’assiette bien remplie, je retourne à ma place. J’ai pris des petites portions pour pouvoir tout goûter, j’ai dû retourner 2 fois au buffet pour ça!
Avant de commencer à manger, le pasteur (un membre de la famille) dit les grâces. On se lève et on se tient tous par la main autour de la table. Une fois terminé, on peut tous commencer à manger…

 

On fait une pause

Je suis déjà blindée! Je suis pas la seule apparemment… une pause s’impose!
La soeur de Jeff, avec qui on avait déjà commencé à faire connaissance, en profite pour finir les présentations. Elle attrape chaque personne qui passe, et lui fait: « Hey tu connais Carly, elle vient de France, etc… » Venir de France avait l’air d’être quelque chose d’exotique!
Les plus jeunes en profitent pour aller dans l’autre partie du gymnase, pour faire du basket. Les autres restent à table, discutent, rigolent et profitent de ce moment convivial.

 

On passe au dessert

2 desserts traditionnels de Thanksgiving: tarte aux noix de pécan (Flickr//@Joefoodie) et tarte à la citrouille

 

C’est le moment du dessert. Redirection le buffet, cette fois on a le choix entre de la tarte aux noix de pécan, de la tarte à la citrouille ou à la patate douce. Ces 2 dernières sont assez ressemblantes, aussi bien à l’apparence que niveau goût. Je préfère celle à la citrouille.

Il y avait aussi différents gâteaux au chocolat, du red velvet, de l’apple pie (la tarte aux pommes version US ), et le meilleur…du banana pudding! Ne vous fiez pas au nom, on parle pas du pudding à l’anglaise tout gélatineux! C’est l’inverse, c’est vraiment crémeux et fondant! On dirait qu’on a alterné les couches de crème à la banane et les couches de biscuit. C’est une tuerie ce truc!

C’est bientôt la fin de la journée, on met un peu de musique, les enfants se mettent à danser.
Le pasteur vient me voir et me demande si j’ai goûté son banana pudding. Je l’ai tellement adoré qu’il m’en fait un doggy bag . Trop gentil! Globalement, tout le monde a été très sympathique et accueillant et j’ai gardé un super souvenir de ce Thanksgiving aux Etats-Unis!

Et vous, avez-vous déjà fêté Thanksgiving aux USA?

 

Si vous avez aimé cet article et/ou le blog, un petit « j’aime » sur ma page Facebook en cliquant ci-dessous, ça serait vraiment sympa! Merci!

 

No Comments Yet.

Laissez-moi un petit commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


/Mentions légales et politique de confidentialité